Traitement des commandes : Les ouvrages ne pouvant être servis pendant la fermeture de l’université, les commandes effectuées durant la période du 18/12/2014 au 07/01/2015 seront traitées à partir du 08/01/2015. Merci de votre compréhension. Toute l’équipe vous souhaite de joyeuses fêtes.

À paraître

Infos pratiques

Les collections - Histoire - Tempus • Médiévale

Dirigée par Philippe SÉNAC
Disponible
  La Féodalité languedocienne - XIe-XIIe siècles

La Féodalité languedocienne - XIe-XIIe siècles

Serments, hommages et fiefs dans le Languedoc des Trencavel
Auteur : Hélène DÉBAX
N° ISBN : 978-2-85816-651-0
PRIX : 32.00 €
Format et nombre de pages : 16 x 24 cm - 408 p.

Le Languedoc, un pays sans féodalité ? On l’a cru pendant longtemps. Ce livre démontre qu’il n’en est rien.

Dans cette vaste région, de la Garonne au Rhône, une dense trame de châteaux et de seigneuries s’est constituée aux XIe et XIIe siècles, où le serment féodal et le fief tenaient le premier rôle. Les barons, vicomtes Trencavel ou seigneurs de Montpellier, ont su organiser de grandes principautés faisant entrer dans leur fidélité la majeure partie de l’aristocratie languedocienne. Ces dominations eurent un rôle fédérateur et unificateur à l’échelle du Languedoc, mais elles firent aussi figure de force centrifuge. Dans la deuxième moitié du XIIe siècle, malgré tous ses efforts, le comte Raimond V n’est pas parvenu à réduire militairement ou par la diplomatie la puissance des Trencavel, ancrée dans six vicomtés – Albi, Nîmes, Béziers, Agde, Carcassonne et Razès – qui sont fichées comme un coin au beau milieu de ses États. Il ne trouva d’issue que dans la dénonciation de l’hérésie qui avait conquis les terres vicomtales, déclenchant le cataclysme qui emporterait sa lignée.

Hélène Débax, s’appuyant sur les riches sources laïques, démonte ici, dans toute leur complexité, le maillage serré des serments féodaux et les réseaux des détenteurs de châteaux, entre la fin du Xe marquée par la déliquescence des principautés carolingiennes et le début du XIIIe qui a vu le roi reprendre une place dans le jeu politique méridional.

Spécialiste d’histoire médiévale, Hélène Débax est maître de conférences à l’Université de Toulouse-Le Mirail et membre de l’UMR 5136 Framespa/Terrae.

Année : 2003
Réf. : TEMP 22
Code SODIS : F276515

Sommaire La féodalité languedocienne

Retour

Même rubrique

Les nouveautés